En 2013, l’association Artifice a porté un projet de résidences poétiques: inviter un poète à résider à Charleville-Mézières et l’inviter à écrire sur un lieu, depuis un lieu ou un paysage, afin de nous permettre de redécouvrir notre environnement que le regard étranger aide à révéler et à vivifier. Au cours de trois temps forts de l’année (juin, septembre et octobre), le poète a partagé avec divers publics son expérience du lieu et du paysage et ses tentatives de les rejoindre par l’écriture.

Résidence de Michel Collot
16 – 28 sept et 9 – 15 décembre 2013
Lecture/Rencontre, 18 septembre 2013, 19h, Librairie Arch’libris
Conférence, Mercredi, 12 juin, 18h, Musée de l’Ardenne

Michel Collot est poète et a publié quatre recueils: Issu de l’oubli (Le Cormier, 1997), Chaosmos (Belin, 1997), Immuable mobile (La lettre volée, 2002) et De chair et d’air (La lettre volée, 2008). Il est aussi un spécialiste de la question du paysage littéraire. Ses recherches portent notamment sur le poésie française du romantisme à nos jours.

Résidence d’Olivier Domerg
8 – 24 octobre et 21 – 27 novembre 2013
Lecture/Rencontre, 14 octobre 2013, 19h, Maison de la poésie de Tinqueux
Lecture/Rencontre, 22 novembre 2013, 18h, Maison des Ailleurs

Olivier Domerg a publié des livres essentiellement consacrés à la question du paysage en littérature. Auteur-lecteur, il pratique la lecture publique, à une ou plusieurs voix, parfois en duo avec un contrebassiste. Ces deux nouveaux livres s’intitulent: Portrait de Manse en Sainte-Victoire molle (Gallimard, 2011) et Fabrique du plus près (Editions Le bleu du ciel, 2011). Par ailleurs, il travaille régulièrement avec des plasticiens, photographes, écrivains et musiciens à la conception et à la réalisation d’expositions, de pièces audio, de manifestations, de livres et revues.

Conférence de Jean-Christophe Bailly
Le Dépaysement et l’Ardenne
24 octobre 2013, 18h, Musée de l’Ardenne

Jean-Christophe Bailly est écrivain et enseigne l’histoire de la formation du paysage à l’Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage de Blois. Il est l’auteur de nombreux livres cherchant à tresser entre eux les genres. Il a fait paraître en 2011 Le Dépaysement (Seuil, Prix Décembre 2011) et La Véridiction (Bourgois) et en 2013 La Phrase urbaine et Le Parti pris des animaux (Seuil).

Résidence de Michaël Batalla
10 juin – 30 juin 2013
Lecture, 21 juin, 18h, Musée de l’Ardenne
Rencontre, 22 juin, 17h, Maison des Ailleurs

Michaël Batalla est préoccupé par les lieux, les paysages et les mots qui les redessinent. Il est l’auteur des recueils de poèmes Il vient (Ed. Le clou dans le fer, 2002), Poèmes paysages maintenant (Jean-Michel Place, 2007) et Autour/Around, (VMCF, 2010) avec le photographe Benoît Fougeirol. Il a réalisé quelques œuvres poétiques in situ, notamment pour la Cité des Sciences et de l’Industrie ou le Musée de Sérignan. Co-fondateur des éditions Le Clou dans le fer, il y dirige la collection expériences poétiques. La lecture de poèmes de Michaël Batalla est à l’occasion du Festival international de Poésie de Namur et de la venue à Charleville-Mézières de 80 participants à ce festival lors d’une croisière-excursion littéraire organisée par la Maison de la Poésie de Namur.

Conférence de Jean-Louis Tissier
Vendredi, 28 juin, 18h,Musée de l’Ardenne

Conférence de Jean-Louis Tissier, professeur de géographie à l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne, sur Julien Gracq et l’Ardenne, haut lieu du Balcon. Jean-Louis Tissier a dirigé l’école doctorale de géographie de Paris de 2006 à 2009. Ses recherches portent notamment sur l’histoire de la géographie, les approches sensibles et techniques du paysage, les rapports entre géographie et littérature (Julien Gracq, Victor Segalen, Pierre Michon).